Anti-dépresseur naturel : le millepertuis

Les jardiniers connaissent presque tous le millepertuis. Ses fleurs jaune vif ornent de nombreux parterres de fleurs depuis juin. Toutefois, rares sont ceux savent qu’il est possible d’utiliser les feuilles ou les fleurs tendres de cette plante en tant qu’antidépresseur naturel doux.

Qu’est-ce qu’un millepertuis ?

Le millepertuis, dérivé de son nom latin Hypericum Perforatum, est une plante sauvage que l’on trouve partout dans le monde. Il prospère principalement dans les climats secs et ensoleillés, mais il est également commun en France, dans les prairies ou les champs en friche. Cette plante herbacée vivace est facilement reconnaissable grâce à ses fleurs jaunes à cinq pétales et à ses tiges réfléchissantes rouges.

L’utilisation du millepertuis en phytothérapie n’est pas nouvelle. Depuis la Grèce antique, il était utilisé pour apaiser les plaies et les plaies, et pour soigner les névralgies. Au Moyen Âge, on a découvert qu’il peut également agir efficacement sur les troubles mentaux tels que la dépression ou l’anxiété, et cette utilisation restera dans l’histoire.

De plus, en raison de son efficacité à combattre les barrières psychologiques, le millepertuis était considéré au Moyen Âge comme une plante « exorciste », qui peut chasser les mauvais esprits.

Quels sont les bienfaits du millepertuis ?

Le millepertuis est principalement connu pour ses bienfaits contre la dépression légère jusqu’au sévère. En effet, dans plusieurs pays, le millepertuis est considéré comme un antidépresseur et il est prescrit sur ordonnance. L’Organisation mondiale de la santé a reconnu son efficacité dans le traitement de la dépression légère.

Le millepertuis peut en effet être utilisé comme un bon substitut aux antidépresseurs. C’est un remède naturel qui n’entraîne aucune addiction. Le millepertuis peut également prévenir les effets secondaires communs aux antidépresseurs traditionnels. Le risque de récidive après arrêt du traitement est également inférieur à celui des antidépresseurs chimiques.

Il peut être utilisé quotidiennement pour calmer l’anxiété et prévenir les crises d’angoisse. Le millepertuis permet aussi de lutter contre les troubles du sommeil en agissant sur le système nerveux.

Si le millepertuis est utilisé comme antidépresseur, c’est aussi parce qu’il a un effet évident sur l’humeur. Il permet de lutter contre l’inconfort général, la fatigue chronique et les émotions très mélancoliques. En plus de la dépression, le millepertuis a également un effet bénéfique sur les personnes atteintes de troubles psychosomatiques.

Comment se soigner avec le millepertuis ?

Le millepertuis est commercialisé en magasin spécialisé sous forme de comprimés ou de gélules. Certains laboratoires proposent aussi des compléments alimentaires dans lesquels les effets du millepertuis et ceux du safran et de la mélisse se complètent. Le millepertuis a un effet direct sur l’humeur et le safran aide à soulager l’anxiété. Puis, la mélisse régule les troubles du sommeil. Pendant un à trois mois, ce type de complément alimentaire vous permet de retrouver un équilibre émotionnel.

Bien entendu, en tant que complément alimentaire, le millepertuis doit être pris avec une alimentation équilibrée pour produire l’effet recherché. Les compléments alimentaires doivent « compléter » votre régime alimentaire et ne jamais remplacer les aliments.

Quelles sont les vertus de la spiruline pour le corps humain ?
Le sucre : comment se libérer de cette dépendance ?