Le Diaphragme : un muscle important de notre corps !

Publié le : 18 juin 20213 mins de lecture

Pour fonctionner correctement, le corps humain est composé de nombreux muscles. Cependant, même s’ils sont tous importants, la présence de certaines demeures plus vitale que d’autres. C’est le cas du diaphragme, car il est le principal moniteur de la respiration, cependant il occupe aussi d’autres rôles. Découvrir l’utilité du diaphragme dans le corps devient essentiel dans ce contexte.

Un pourvoyeur d’oxygène

Par définition, le diaphragme est le principal muscle qui s’occupe de la respiration. Il est donc souvent relié aux muscles intercostaux afin de permettre une bonne respiration par des mouvements alternatifs. En moyenne, ce muscle va se contracter 24 000 fois par jour, il se tend lors de l’inspiration et se relâche lors de l’expiration. Un de ses principaux rôles sera d’assurer la ventilation pulmonaire en contractant la cage thoracique pour créer une entrée d’air (inspiration), l’expiration se fera lorsque le diaphragme se relâche. En d’autres termes, il permet la recharge d’oxygène dans le sang. La présence de ce muscle est donc un élément important de la vie, mais surtout de la survie de l’être humain, car sans lui, la respiration de l’oxygène ne serait pas possible. Plus le diaphragme se contracte et plus l’air est inspiré, plus la contraction est profonde, plus la respiration est saine.

Un moteur pour la mobilité

En plus de la respiration, le diaphragme aura également pour rôle de faciliter les mouvements des muscles et des organes internes. Il est relié à plusieurs parties telles que le sternum, les vertèbres lombaires, les côtes, les poumons et surtout le cœur. Ainsi, lors de sa contraction, tous ces organes seront mobilisés pour les mouvements. Sa présence permet aux articulations de bouger, même de quelques centimètres seulement. Ces mouvements sont essentiels pour éviter les douleurs dues aux contractions ou aux mouvements inadéquats.

Ensuite, il applique aussi une légère pression sur les viscères, les intestins et l’estomac. Cette pression va faciliter la digestion et fera avancer plus aisément le bol alimentaire.

Les pathologies du diaphragme

Comme il occupe une place importante dans le fonctionnement du corps, une mauvaise respiration peut entraîner des pathologies de ce muscle. Le plus connu est le hoquet qui est représenté par une crampe du diaphragme. Pourtant, il existe d’autres formes plus dangereuses comme des spasmes plus récurrents, des suffocations fréquentes, des oppressions thoraciques et parfois même des troubles digestifs. Le diaphragme peut être sujet à des pathologies lorsque les organes qui l’entourent ont des problèmes. Afin d’éviter les problèmes, il est recommandé de faire des exercices de respirations pour entraîner et fortifier le diaphragme.

L’aloe vera : des bienfaits thérapeutiques sur notre santé
Yoga : 5 positions pour se détendre !

Plan du site